Formé à l’anthropologie visuelle à l’université Paris-Nanterre (master Jean Rouch), Thibault Verneret intègre L’École documentaire de Lussas en 2017. Depuis trois ans, il anime des ateliers de réalisation et d’éducation à l’image dans diverses structures (Institut Giacometti, ACEF Dijon). En 2019, il coréalise (avec Assia Piqueras) un premier court-métrage, Car les hommes passent, sélectionné dans plusieurs festivals internationaux (Ji.hlava IDFF, Clermont ISFF, Filmer le travail, Corsica.Doc…). Sa pratique, à la lisière de l’essai, s’intéresse aux formes et aux figures du rebut, dans leurs acceptions physiques et sociales. Actuellement en résidence à Addoc, il développe son premier long-métrage documentaire, La Dérive.



thibault.verneret@gmail.com